mardi 23 avril 2019

Vu sur le net pour les petits - avril 2019

Et voilà c’est le Printemps , les oiseaux chantent et font des petits ! Les fleurs s’ouvrent au soleil, lorsqu’il ne pleut pas, le ciel est d’un bleu limpide comme si il venait d’être lavé. C’est le moment d’en profiter pour aller jouer dans l’herbe... Sinon nous te proposons des coloriages, des chansons et des jeux !


  • Simon fête lui aussi l'arrivée du printemps

Simon te parle du printemps beaucoup mieux que moi :




  • C'est toi l'artiste !


Choisis la forme et laisse son inspiration te guider :




  • Des jeux à gogo...


Tu commence à compter ? Clique sur la partie de l'image qui propose le plus grand nombre d'éléments :

 https://jeux.ieducatif.fr/jeu-educatif/jeux-maternelle/compter-et-comparer/



Le vétérinaire c'est toi ! Je suis sûre que tu aimes les animaux... Ceux-ci ont l'air patraques, à toi de trouver ce qui ne va pas !


 https://ici.radio-canada.ca/jeunesse/prescolaire/jeux/157/mini-veto/jeu


Sais-tu jouer aux fléchettes ? Un grand classique ! Envoie la flèche le plus près possible du centre... Pas facile ? Alors entraîne-toi pour pouvoir défier les plus grands...


 https://jacquote.com/jeux-amusants/jeux-de-sport/100-jeu-de-flechettes


La souris et le fromage : encore une fois il faut aider la souris à se régaler (pour éviter qu'elle ne grignote les livres !). Tu dois cliquer pour faire tomber les briques et amener le fromage jusqu’à la souris... Un jeu de logique et de réflexion.


 https://jacquote.com/logique-et-reflexion/autres-jeux-de-logique/102-souris-et-fromage


Les mini-jeux de Mouk : cet adorable chaton t'a préparé des activités d’éveil !


 https://jeunesse.tv5monde.com/jouer/les-jeux-du-moment/mouk


Une partie de carte avec Ariol ? Clique sur l’image. Essaie ensuite de trouver la carte identique à celle de ton adversaire

 https://ici.radio-canada.ca/jeunesse/prescolaire/jeux/187/ariol-cest-la-bataille/jeu


La pêche miraculeuse : un jeu d’adresse avec Yaka et Zouk. Attrape l’objet souhaité glissant le hameçon sur lui

 https://ici.radio-canada.ca/jeunesse/prescolaire/jeux/179/peche-miraculeuse-yaya-zouk/jeu


  • On termine en chansons ?

La comptine Joli coquelicot tu connais ?





Tu veux une autre chanson ? Ecoute Grabouilla la sorcière par Geneviève Schneider :




A très bientôt !

Agnès G.

vendredi 5 avril 2019

En route vers la seconde médiathèque !

L'année 2019 est marquée par des changements d'importance pour vos bibliothèques ! Petit tour d'horizon de ce qui vous attend dans les mois à venir...

  • Une année en chantier

La bibliothèque des Sorbiers déménage, s'agrandit et devient la Médiathèque de la Poterie début 2020. Vous ne le saviez pas ? En vous en a parlé ici et ici 😏 

Cette année, ça bouge dans le quartier Cité-Jardins : la Maison de quartier des Sorbiers sera en travaux de juin à décembre, ce qui nécessite de relocaliser au mieux la majorité des services proposés (activités de Suresnes animation et des associations), y compris la bibliothèque. 
La bibliothèque des Sorbiers fermera donc définitivement ses portes samedi 18 mai, à 18h30.

La semaine suivante sera consacrée au tri des documents : les bibliothécaires mettront en carton les exemplaires qui sont conservés et qui prendront place dans la future Médiathèque de la Poterie. Les livres non conservés seront quant à eux donnés à l'occasion de "La Fête des Sorbiers". Alors rendez-vous samedi 25 mai, à partir de 10h, pour une journée festive où des nombreuses activités auront lieu et n'oubliez pas vos paniers/sacs/cabas pour emporter gratuitement tous les livres qui vous plairaient et qui bénéficieront d'une deuxième vie chez vous !




  • Un lieu d'accueil temporaire à compter de juin et des animations toujours proposées


Pour pallier la fermeture de la bibliothèque des Sorbiers, une permanence sera assurée dans une salle au sein de la Maison de la petite enfance les mercredis, jeudis et samedis (sous réserve). Vous pourrez rendre dans ce point relais temporaire vos documents, emprunter vos réservations et lire quelques revues sur place. Pour les habitués de la bibliothèque des Sorbiers, sachez que votre abonnement est également valable à la Médiathèque.

Du côté des animations, les lectures estivales se poursuivent : en juillet elles se dérouleront au square Léon Bourgeois et à partir d'octobre les séances "bébés lecteurs" feront leur rentrée.

Si vous avez des question sur cela, n'hésitez pas à passer nous voir ou à nous contacter !


Giulia

vendredi 29 mars 2019

Suresnes Live : place aux mini-concerts !

En partenariat avec le Zik Studio, la médiathèque se transforme, l’espace d’un instant, en véritable salle de concert ! Rendez-vous samedi 13 avril à 16h00, dans l’atrium, pour le premier épisode de "Suresnes Live".

Trois groupes et artistes aux styles différents inaugureront ce premier épisode de votre nouveau rendez-vous "Suresnes Live"... pour une fin d’après-midi placée sous le signe de la musique. Petite présentation :


  • B.U.C. (Hip Hop)

B.U.C c’est du rap français à la cool dont l’univers est imprégné de musique électronique et de hip-hop. C’est des rimes soignées accompagnées d'instrumentales bien rythmées. Un bel équilibre entre la musi-qualité et le texte !



  • Special Deliverance (Psyché-Blues)

Nouveau projet du multi-instrumentiste Arno Boytel, Special Deliverance est un ovni musical avec un univers très personnel dans lequel les ambiances se veulent éminemment cinématographiques, avec une très forte dimension fantastique voire SF.




  • Klivage (Pop Rock)

Klivage délivre une musique rock à tendance pop, bercée par l'énergie des guitares et l'éclat d'une voix féminine sincère. Le tout soutenu par une rythmique riche et dynamique !


Pour découvrir ces univers très différents en live, rendez-vous samedi 13 avril dans l'atrium de la médiathèque (entrée libre) ! 


Myriam et Florian

jeudi 14 mars 2019

Vu sur le Net - Mars 2019

Non il ne sera pas question de giboulées mais peut être de martiens, de légumes hors saison ,  de la journée de la femme, d’exploration artistique avec quelques jeux alternatifs pour pimenter l’affaire. Nous espérons que ce menu un peu hétéroclite vous conviendra...

  • La folle histoire des plantes

Une série dessinée dans laquelle il est question d’agriculture et de qualité de vie pour les humains et non-humains.


 https://lafollehistoiredesplantes.com/


  • Des innovations qui ont transformé la vie des femmes

Le 8 mars célèbre la journée de la femme, découvrez des objets qui ont contribué à son émancipation : 


  • La Princesse orgueilleuse

La version animée d’un conte du Mali où il est question de l'attrait du pouvoir et de mariage forcé.



*

  • Pour les artistes en herbe...
Vous aimez la musique ? Testez vos connaissances sur les instruments avec ce jeu de l’Orchestre de Paris. Explorez les vidéos de l’orchestre avant de vous lancer pour augmenter vos chances de réussite !


 http://www.orchestredeparis.com

Vous êtes plutôt amateur de peinture ? Explorez les collections du Musée d’Orsay et de l’Orangerie qui ont été dispersés dans Paris. Une chasse aux trésors artistiques.

 https://www.petitsmo.fr/

  • Les Jeux Olympiques des animaux

Découvrez l’épreuve de saut en hauteur version animalière ! Un film d’animation de Nicolas Devaux dans la série Athléticus diffusée sur Arte. Inventif et drôle...
P.-S. : Aucun animal n'a souffert durant le tournage 😊



  • Les martiens existent-ils vraiment ?

Si vous vous posez la question regardez la réponse de Praxi de l’agence spatiale européenne (ESA)...

P.-S.: La mission Exomars 2016 a été repoussée à 2020.


  • Osada

Cet étrange clip interactif vous entraîne dans l’univers surréaliste d’Amanita Design. Un artiste à qui on doit des applications pour tablettes tout aussi délirantes comme Chuchel (à découvrir ce mois-ci sur les tablettes de l’Espace Numérique).

 https://amanita-design.net/osada/

  • Vivez l'expérience d'un chauffeur Uber

Pour les plus âgés d'entre vous, retrouvez ce jeu de gestion édité par le Financial Times et qui vous propose de devenir chauffeur pour la célèbre entreprise Uber. Le jeu comporte 2 niveaux de difficultés.

 https://ig.ft.com/uber-game/

  • Les aventures de Miss Libellule

Une autre aventure, pour tous cette fois, dans lequel vous devez retrouver le trésor de la pieuvre ! Une expérience de jeu originale...


À très bientôt !
Agnès G.

mercredi 6 mars 2019

Rencontrez l'écrivaine et poétesse Cécile Coulon


Du 9 au 25 mars 2019, le Printemps des Poètes célèbre la beauté. Quelques vers suffisent parfois à transformer ce qui ne retient pas notre attention, à embellir et donner de la profondeur à ce qui est sans relief. C’est ce que nous ressentons à la lecture des Ronces, premier recueil de poèmes de Cécile Coulon. 


Publiés en 2018 et couronnés cette même année par des prix littéraires prestigieux (Prix Révélation de la Société des Gens de Lettres et Prix Apollinaire, considéré comme le prix Goncourt de la poésie), les poèmes de Cécile Coulon donnent à voir la beauté du quotidien. À travers les images propres à l’enfance, à ses passages obligés, aux paysages qui peuplent nos vies et nos imaginaires, urbains et ruraux, Cécile Coulon nous raconte des histoires. Marquée par la poésie narrative, structurée par un début et une fin à la manière d’un roman, la poétesse ne se limite pas à magnifier ce qui peut nous paraître infime ou sans importance comme prendre un train ou acheter des frites dans un kebab de centre-ville. Elle nous fait vivre ces expériences différemment. La poésie, plus qu’un miroir embellissant le monde qui nous habite, nous permet d’habiter le monde autrement et d’en percevoir sa beauté profonde.


Le 19 mars 2019 à 20h, nous vous donnons rendez-vous à la Médiathèque de Suresnes pour rencontrer Cécile Coulon.

Vous êtes impatients de faire sa connaissance ? Cécile Coulon partage avec nous son expérience poétique et répond à nos interrogations :

Crédit photo : Antoine RozèsQu'est-ce qui t'a amenée à écrire de la poésie ? 

« J'ai écrit de la poésie assez tôt, sans jamais la publier ailleurs que sur les réseaux sociaux. J'ai commencé à en écrire quand le roman m'échappait et que la longueur du texte devenait un poids pour moi, écrire un poème était une façon de catalyser les idées, de les rassembler. »

Quelles sont tes sources d'inspiration ?


« Mes sources d'inspirations, en poésie, sont extrêmement rurales : il s'agit à la fois des paysages (Auvergne, Limousin, Drôme) et des auteurs qui ont eux-mêmes été durablement marqués par ces paysages : René Guy Cadou, Giono, Follain, Jean l'Anselme, aux Etats-Unis Faulkner, Steinbeck... »

Comment as-tu franchi le cap de la publication de tes premiers poèmes ?

« Tout est parti de Facebook où je postais des poèmes depuis plusieurs années pour expérimenter mon écriture poétique : on m'avait toujours dit que publier de la poésie en France était peine perdue... Alors j'ai essayé autrement, et au fil du temps, une communauté de lecteurs s'est formée, de plus en plus dense, et j'ai sauté le pas en 2018 avec le Castor Astral, à qui j'ai envoyé une quinzaine de textes pour avoir leur avis. »

Que peut apporter la poésie aujourd'hui dans le monde actuel ?

« Elle apporte de la distance, ce dont nous manquons cruellement dans notre vie quotidienne. »



Vous souhaitez vous imprégner de poésie ? Retrouvez de nombreux recueils de poésie à la Médiathèque (au 2e étage pour les enfants et 4e étage pour les adultes) ou à la bibliothèque des Sorbiers !

Vous souhaitez découvrir l’œuvre foisonnante et diversifiée de Cécile Coulon ? Nous vous invitons à venir emprunter...

Ses romans : 

  

Méfiez-vous des enfants sages : Des personnages hauts en couleur et des destins liés : l’enfance est sondée, elle qui construit l’adulte et façonne ses choix. Un roman qui se dévore ! 

Le roi n'a pas sommeil : Au thème de l’enfance s’adjoint celui des mœurs villageois et des milieux ouvriers. Un roman d’une grande finesse psychologique dans lequel la tension est palpable à chaque phrase.

Le Rire du grand blessé : Un roman qui mêle les thématiques de la force physique, de la violence de l’effort, à l’image de la violence d’un système et celle de sa remise en question… Une fable teintée de science-fiction à découvrir ! 

 

Le Cœur du Pélican : Un roman haletant suivant le parcours d’un sportif de haut niveau. De ses premiers exploits jusqu’à la chute, après une prise de conscience et une décision qui vont changer sa vie, et si l’échec c’était de tout abandonner ? 

Trois saisons d'orage : Un grand roman familial qui a obtenu le Prix des Libraires 2017. Les Trois Gueules sont un paysage aux allures infranchissables qui façonne les habitants des Fontaines au plus profond de leur être. Un lieu qui exclut ceux qui n’y seraient pas nés comme si on ne pouvait le choisir mais que c’était lui qui nous choisissait. Un véritable coup de cœur que nous vous conseillons vivement.

Son recueil de nouvelles : 


Sauvages : Un recueil de nouvelles sur la jeunesse actuelle, ses difficultés et ses questionnements. 

Sa poésie :


Les Ronces : Ses poèmes nous transportent par le train pendulaire, nous font ressentir les courbes des monts d’Auvergne et nous donnent à entendre le bruissement des volcans endormis… L’écriture poétique naît de ces sommets et se nourrit de la roche volcanique, des lacs, de la terre, du foin, mais aussi des hommes, des présents et des absents. Chaque chute est un vertige, un moment d'émotion. 


Préface à Ismaël Billy pour Amours sibériennes. Un recueil qui fait écho à ce qui est très cher à la poétesse : la beauté de la nature et de ses paysages. Préfacé par Cécile Coulon, ce recueil est un vrai trésor. Une lecture qui vous enveloppe de tendresse. 

Ou encore ses essais :



Petit éloge du running : Un essai qui se lit comme un vrai marathon : comment relier le sport et la littérature ? Cécile Coulon nous donne un avant-goût de son travail sur ces thématiques qui font l’objet d’une thèse qu’elle prépare actuellement. 

Les grandes villes n’existent pas : Un essai sur la vie à la campagne, un sujet omniprésent dans l’œuvre romanesque et poétique de Cécile Coulon.


Ces œuvres sont en présentation dans l'atrium de la Médiathèque, venez vite les découvrir ! Pour vous inscrire à ce Café littéraire exceptionnel, c'est par ici.


Lucie