samedi 9 juillet 2016

Ce que les bibliothécaires (juillettistes) emportent dans leur valise...

Nous sommes certains que vous mourrez d'envie de savoir ce qui se cache dans la valise des bibliothécaires... Entre jeans et dentifrice, quels livres, CD ou DVD emportons-nous pendant nos vacances ? Accrochez-vous bien, vous n'allez pas être déçu !


Commencez d'ailleurs par vous accrocher au bastingage car les vacances de Carine vont un peu tanguer avec Le royaume de Kensuké, un roman d'aventure dans la veine de Robinson Crusoé  : 

« Vous vous apprêtez à faire une croisière ou bien même le tour du monde en bateau ? Et bien, soyez vigilants lorsque vous embarquerez à bord du Peggy Sue. On n’est jamais trop prudents hein ? On s’imagine tout de suite que c’est une belle expérience à vivre sauf quand cette aventure vire au drame. Je ne suis absolument pas rassurée par la taille du rafiot. Après tout, le Titanic a bien coulé, non ? Ce périple maritime permet de visiter des lieux inoubliables mais, vous serez d’accord avec moi, se retrouver projeté dans la mer froide en pleine nuit, ça n’est pas fun du tout, et au contraire même, très angoissant ! Heureusement, il peut arriver qu’on échoue sur une île et qu’on puisse s’abriter dans une grotte. Le lendemain, au réveil, trouver à boire et à manger, ça peut laisser une lueur d’espoir quand même ! Le récit de Michael et de sa chienne Stella comprenant qu’ils ne sont pas seuls au monde est d'ailleurs très saisissant.»




Geneviève quant à elle reste sur la terre ferme et nous raconte la préparation de son voyage au pays des vaches poilus qui broutent paisiblement au son de la cornemuse :

« Partir en vacances en famille en Écosse avec deux enfants terribles, imaginez l'aventure ! Pour préparer ce voyage, je n'ai nullement emprunté le très utile Guide du routard (comme tout bon globe-trotter l'aurait fait), ni même l'Ecosse pour faire découvrir à mes enfants les magnifiques paysages de cette nature sauvage. Non, moi j'ai plutôt tablé sur deux autres valeurs sûres pour être certaine de passer un agréable séjour :



Tout d'abord God save the cook ! Un fabuleux documentaire qui nous propose d'explorer les étrangetés culinaires que nos palais capricieux de petits frenchies seraient susceptibles de rencontrer au Royaume-Uni. Le but étant d'habituer ma fille de 4 ans à faire une croix sur ses Miel Pops au p'tit déjeuner et à tenter le full breakfast (composé d’œufs brouillés, de saucisses-bacon et de haricots en sauce), de faire comprendre à mon mari que le haggis n'est pas un groupe de rock à la mode et de démontrer à mon fils de 8 ans qu'il n'y a pas que les supermarchés qui sont capables de "fabriquer" des shortbreads*.

Mon second livre indispensable sera Bouh! Le livre qui fait le plus peur du monde :


Parce que, n'ayons pas peur de le dire, si je pars en Écosse c'est avant tout pour visiter les cimetières et les châteaux hantés. Si si les enfants, je vous assure que les fantômes peuvent être aussi adorables et bienveillants que celui de ce livre. Vous n'avez absolument rien à craindre même si l'auteur préfère vous mettre en garde : " Si on t'a offert ce livre c'est sûrement que tu n'as pas été gentil. Alors, c'est bien fait pour toi. T'avais qu'à être gentil. Voilà ! " Vous êtes prévenus.»


Myriam est elle aussi friande d'endroits effrayants :

« En bon vampire, je comptais passer l'été dans le château familial. Mais la Transylvanie c'est pas la porte d'à côté. Alors pour passer le temps j’écoute Modern Vampires of the City, troisième création du New-yorkais Vampire Weekend. Un album pop rock varié et efficace qui devient vite addictif. Gros coup de cœur pour "Step", une balade envoûtante, mais aussi pour "Diane Young", "Hudson"... euh en fait pour tous les morceaux je crois !»


Pour Christelle les vacances c'est aussi l'occasion de retrouver ses proches :

« Pour cet été, nous avons décidé de tous nous réunir pour passer nos vacances dans une vieille maison familiale en plein cœur des Cévennes. Mais voilà, pour rassembler toute cette tribu, il faut que j'aille chercher ma tante Léonore et mon oncle Nestor à l'aéroport, ma cousine Germaine et ses enfants à la gare de Saint Étienne et à l'embarcadère, ma sœur Léopoldine et nos cousines. Mais j'étais bien embêtée car ma voiture est bien trop petite pour transporter tout ce joli monde. Heureusement Joe, mon voisin du quatrième étage (porte gauche en sortant de l'ascenseur) m'a proposé de me prêter son bus. Ah oui j'ai oublié de vous préciser que Joe est conducteur d'autobus et que, par chance, durant mes congés il sera lui aussi en vacances. Il possède un très joli  bus tout rouge. Il transporte toute la journée, à bord de son bus et dans toute la ville, 1,2,3 chiens et chats (voire plus très souvent) de toutes les couleurs. Voilà, grâce à Joe, je vais pouvoir avec son beau bus rouge, chercher tous les membres de ma famille et j'espère comme lui voir de beaux paysages, des collines verdoyantes, des mers bleu marine et peut être que nous aussi nous rencontrerons 1,2,3, chats et chiens colorés... Et ne vous inquiétez pas pour Joe, il a aussi une très belle voiture rose qui peut l'emmener partout !»


Heather également va passer beaucoup de temps sur les routes cet été, mais elle son truc ce n'est pas le bus mais le combi :

« Chez nous, les vacances se font en camping-car VW combi, alors la route est longue (et lente) et il faut occuper les enfants sur le trajet ! En plus les deux nains ont tendance à être malades sur les routes de campagne trop sinueuses alors hors de question de regarder un livre…  La solution ?  Les livres audio ! Cette année j’embarquerai donc Mikado tombe à l’eau pour mon petit de 2 ans.  L’histoire charmante de ce petit chat de gouttière qui fait des bêtises dans la salle de bain fera bien rire les deux enfants.  Elle est joliment contée par la douce voix de Camélia Jordana, qui chante aussi une composition originale de Babx qui, à la fois drôle et entraînante, est plutôt dans l’air du temps et plaira à toute la famille (ça change des comptines en boucle…). Seul bémol, l’histoire est assez courte (environ 12 kilomètres d’après mes calculs) mais au moins les plus petits accrochent bien jusqu’au bout.



Pour la grande de cinq ans j’ai choisi Le gros ventre du loup de Nadine Brun-Cosme. Il s’agit d’un loup qui a l’air plutôt aimable, apprécié par ses voisins, mais qui un jour ne peut plus nier ses instincts les plus primaires. Il se surprend d'abord à avaler une petite fille de rouge vêtu, puis un mouton… Et qu’est-ce que c’est bon !  Son ventre commence à s’arrondir, à tel point d'ailleurs que son voisin le félicite d’un futur heureux événement…  Un petit conte drôle et original, avec une lecture dynamique ponctuée de musique et bruitages. Même papa a apprécié ! J’ai aussi emporté un recueil de contes de Perrault par l'éditeur Eponymes. En effet, ma fille adore les histoires de princesses et celles-ci sont plutôt bien faites avec de vraies mises en scène actuelles, bien que fidèles aux versions originales.

Et quand (enfin) c’est l’heure de la sieste, c’est au tour de papa et maman de choisir le CD ! Mon CD idéal c'est Stay Gold de First Aid Kit. Du folk-pop-country scandinave avec de belles harmonies envoûtantes et ensoleillées, cet album est parfait pour un road-trip en mode détente (ce n’est pas pour rien que "My silver lining" a été repris dans une pub de voiture que vous reconnaîtrez sûrement…). Le problème c'est que j'ai bien peur qu'il n'y ait pas de lecteur CD ans le combi... Oups !»


Pour Ambre aussi rien de tel que de passer du bon temps entourée des siens :

« Comme je suis une super sœur et une Tatie-Marraine du tonnerre, dans mes vacances j'apporte de quoi faire plaisir à ma sœur, mon frère beau, mon neveu et ma nièce. Au programme un été GG : Geek et Gourmand !! Et quoi de plus geek que la saga Star Wars ? Chez nous l'univers galactique, les histoires d'Ewoks et de Wooki c'est depuis la naissance ou presque. Alors pour parfaire nos connaissances dans le domaine et rester à jour pour la sortie du prochain opus voilà le livre parfait à lire avec les enfants : Star Wars, tout sur la trilogie. C'est LA petite encyclopédie pour enfants pour tout connaître: les droïdes, la force, les personnages principaux, les équipements, etc. La première trilogie n'aura alors plus de secret pour vous !


Notre autre truc c'est de nous faire plaisir en faisant de bons petits plats et de grands apéros, bref on aura beau lutter, tant pis pour le maillot de bain, la gourmandise passe avant tout. Le deuxième livre que j'emporte c'est une BD magnifique, Les jours sucrés, pour partager ce petit bijou avec ma sœur et ma nièce. C'est une belle histoire d'héritage, de transmission, de recherche d'identité drôle et touchante, ponctuée de sucreries et de douceurs à la crème. Tout en aquarelle et en poésie voici un morceau de vie d’une jeune adulte qui n’a pas connu son père mais qui, à sa mort, hérite de la boulangerie familiale. Cette parisienne, reine de la communication se retrouve en plein far breton avec une tante muette un peu siphonnée, un amour de jeunesse qui resurgit et le carnet de recettes de son papa qui fait remonter pleins de souvenirs. Certaines recettes peuvent même être reproduites. Mais attention vous n’en ferez qu’une bouchée !


Enfin mon dernier livre est le mélange parfait de ces deux univers puisqu'il s'agit de Gastronogeek, un livre de recettes inspirées des cultures de l'imaginaire : super héros, dessins animés, Star Wars, jeux vidéo, tout y est (ou presque). J'avais découvert le deuxième tome cet automne, intitulé Le Livre des potions, mais inutile de l'amener car j'ai été tellement emballée que je l'ai offert à mon frère beau à Noël. Dans Le livre des potions (comme son nom le laisse présager) nous ne trouvons que des recettes à boire: boisson, soupe ou cocktails. Dans le premier tome par contre on a de tout : tarte, ragoût, gratin, salade, etc. Chaque tome est graphiquement très bien travaillé, les photos sont très belles, on en lécherait les pages tellement ça donne envie. En plus, chaque tome est ponctué d'une histoire, à déguster au moment de la digestion, et d'un super lexique culinaire. Bref préparez vos papilles, vos ustensiles et vos pupilles, et que la force soit avec vous !»


Bonnes vacances à tous les juillettistes et ne manquez pas notre sélection pour les aoûtiens, à paraître dans 15 jours !


*les shortbreads, spécialité des Highlands, sont de petits gâteaux sablés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire ! La Médiathèque vous répondra si besoin et se réserve le droit de le supprimer si elle le juge inapproprié.